Une rencontre avec Mme Martyna BUNDA, avec la participation de la traductrice Mme Caroline RASZKA-DEWEZ.
Les Cœurs endurcis : Pour survivre à la guerre, puis à la terreur stalinienne trois héroïnes de cette saga féminine doivent apprendre à dissimuler leurs sentiments. Dans cette éblouissante évocation de la «dureté» des femmes, aucune idéalisation, aucun violon de mélodrame facile, mais des images inoubliables et un humour merveilleux. 

Martyna Bunda, née à Gdansk en 1975, a grandi dans la région polonaise de Cachoubie ; elle a étudié les sciences politiques et a travaillé dès l’âge de dix-huit ans comme journaliste de presse écrite. De 2012 à 2018, elle a dirigé les pages d’actualités nationales d’un grand hebdomadaire polonais Polityka. Elle a reçu plusieurs prix pour ses reportages et pour Les Cœurs endurcis, son premier roman. 

Entrée dans la limite de la salle (40-50 personnes), consommation bienvenue.

Rendez-vous au Café Le Piquet, 48 avenue de la Motte Picquet, 75015 Paris.