Une rencontre entre Hanna Bervoets et Julia Deck, animée par Margot Dijkgraaf.
Le personnage principal du premier roman traduit en français de l’écrivaine Hanna Bervoets est une modératrice de contenu chargée de veiller sur les images et les textes qui circulent sur le web. Celui de Julia Deck est une femme qui observe ce qui se passe autour d’elle dans ce château où la France d’en haut confronte la France d’en bas. 

Une conversation sur le monde contemporain et ses dérives, animée par Margot Dijkgraaf.

Hanna Bervoets, Les choses que nous avons vues, éditions Le bruit du monde, traduit par Noëlle Michel.

Julia Deck, Monument national, éditions Minuit.

Avec le soutien de l’Ambassade des Pays-Bas et du Fonds des Lettres néerlandaises.


Sous réservation auprès de : info@atelierneerlandais.com

Rendez vous à l'Atelier néerlandais : 121, rue de Lille, 75007 Paris.