Un dialogue entre Dimitri Bortnikov et Eric Genetet, animé par Karine Papillaud.
L'enfance n'est pas toujours un territoire pavé de roses et de rires, mais y retourner est parfois le meilleur moyen de se réconcilier avec le présent.

Eric Genetet a publié On pourrait croire que ce sont des larmes aux éditions Héloïse d'Ormesson, en janvier 2022.

Dmitri Bortnikow a publié Purgatoire aux éditions Noir sur Blanc, en janvier 2022.