Une table ronde entre David Lelait-Helo, Adrien Borne et Marion Bello, animée par Karine Papillaud.
L’agression sexuelle est une violence instantanée, ses conséquences morales sont l’affaire d’un temps indéterminé. Trois romans à l’orée de la frontière qui sépare victimes et bourreaux. 

Adrien Borne, La vie qui commence, éditions JC Lattès.

David Lelait-Helo, Je suis la maman du bourreau, éditions Héloïse d'Ormesson.

Marion Bello, Des excuses pour les chiens, éditions Belfond.