Rencontre littéraire et dédicaces avec Alina Nelega et Dumitru Crudu, animées par Florica Courriol.
Réaliste ou, au contraire, visionnaire, dystopique, la littérature a toujours concurrencé l’Histoire. Comment les petites histoires, attachées aux existences minuscules, parlent-elles de la grande Histoire ? Répondent Dumitru Crudu et Alina Nelega, deux des écrivains roumains les plus importants. 

Dumitru Crudu, Moi, j'ai tué Hitler, traduit du roumain par Benoît Vitse, l'Harmattan 2021.

Alina Nelega, Comme si de rien n'était, traduit du roumain par Florica Courriol, Editions des Femmes, 2021.